une voisine sympa

Odette

Ça s’est bien passé parce que j’avais mes chiens…

Je sortais mes chiens.

À part que je ne voyais pas mes petites-filles, on n’avait pas le droit.

Mais j’avais une voisine sympa, très gentille.

Quand elle allait à Leclerc faire ses courses, elle me ramenait des trucs.

Ça s’est bien passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *